Quand l’amour n’est plus - Maggy Stafford
Maggy Stafford

Depuis toute petite, j'aime écrire. J'ai un journal intime qui m'accompagne depuis plus de 10 ans maintenant. Mon besoin de communiquer ne cessant de grandir, j'ai voulu le transporter ici. J'ai tellement de choses à dire, il y a tellement de choses qui me passionnent, qui m'inspirent que je souhaite les partager avec vous. L'idée de vous savoir là, à me suivre, à lire mes aventures, mes critiques, mes idées fera en sorte que je souhaiterai partager de plus en plus avec vous tous. J'espère que vous aurez autant de plaisir à me lire que j'en aurai à vous écrire.

Quand l’amour n’est plus

Quand l’amour n’est plus - Maggy Stafford

Sylvain et Lysiane se sont aimés durant 17 belles longues années. Ils ont deux merveilleux enfants qui font leur bonheur. Malheureusement, il arrive que quelquefois, on s’oublie, et par conséquence, on oublie également les autres. C’est ce qui est arrivé. Sylvain et Lysiane ne partagent plus le même type d’amour, et ils ont dû opter par ce qu’il y a de mieux à faire pour éviter que les uns et les autres ne souffrent. Le divorce n’a pas encore été prononcé, mais la procédure, elle, est bien lancée. Vous n’imaginez pas toutes les actions à mener, auxquelles il faut penser lorsque l’on se sépare d’un homme ou d’une femme, avec qui on a construit un véritable foyer.

Outre la tristesse de l’échec, les enjeux sont colossaux. Qui va garder les enfants ? Comment allons-nous départager les biens ? Qui prend quoi ? Tant de questions et il est bien trop difficile d’y répondre sans s’entourer de conseillers. Car s’il y a bien un élément à retenir, c’est qu’ils souhaitent que cela se passe dans les meilleures conditions possibles, afin de préserver les petits. Je trouve cela particulièrement respectable, pas vous ?

Ils ont fait construire, il y a quelques années à peine, une magnifique maison. Sylvain, un peu touche-à-tout, à embelli et alimenté la valeur de leur bien du mieux qu’il le pouvait. Cela se ressent aujourd’hui, puisque l’estimation pour une éventuelle vente, va au-delà de toutes leurs espérances. De quoi recommencer une vie nouvelle avec un apport financier conséquent, et surtout rassurant. Élever deux enfants, ce n’est pas non plus la tâche la plus facile, surtout lorsque papa et maman ne font plus vie commune.

Leur conseiller en gestion de patrimoine a su relever les divers points divergents. Il est bon de penser que quelqu’un est en mesure de gérer ce surplus de tracas. Parce qu’il n’est point aisé du tout, de subir le stress d’une rupture, ainsi que tout ce qui en découle. Pour nous, la famille, c’est aussi un souci en moins d’imaginer que des intermédiaires, objectifs, loin des sentiments, puissent apporter leur expérience pour rendre ce moment moins pénible.

Aujourd’hui, je fais tout ce qu’il faut pour les aider, mais aussi les soutenir et les encourager à ne pas baisser les bras. Je crois que nous allons là où nous sommes destinés à aller. Si ce n’est Sylvain, l’homme de sa vie, ou Lysiane la femme de ses désirs, alors cela sera par évidence, un ou une autre. Nous n’avons pas la force de vivre reclus, éloignés de tout et de tous… Partagez-vous cet avis ?